Double peine ?ActualitésAgissezRécitsLoisRessourcesLiensContact
Campagne nationale contre la double peine Actions

La campagne "Une peine point barre"
Acteurs
Objectif
Arguments
Actions
Agenda
Outils
Accueil
Retour

7- Des plasticiens font signe

La campagne nationale contre la double peine, a bénéficié du concours d'une quinzaine de graffeurs issus de différentes régions de France. Les artistes ont produit, du 2 au 10 février, une fresque monumentale sur un mur de 280 mètres carrés mis à leur disposition par la municipalité de L'Ile-Saint-Denis (93).

Le projet trouve son origine dans la rencontre entre la municipalité de L'Ile-Saint-Denis, le Comité de soutien à Bouda, danseur hip hop victime de la double peine et les graffeurs coordonnés par Nordine (T.W.A.).

Etaient présent : Les 313 de Marseille dont SEEK, T.W.A. de Lyon avec Nordine (directeur artistique), MAC de Paris avec ALEX et KONGO, R.A.W. de Paris avec NOE II, La TRUSKOOL de Toulouse, F.B.I. (France, Allemagne, Australie) avec DARCO.

Par cette réalisation, la municipalité entend mener «un combat politique pour un monde plus solidaire et plus juste ». Vous pouvez voir cette fresque sur la façade de l'espace-jeunes, 32 bis rue du bocage 93450 L'Ile-Saint-Denis (surface de 22 m X 13m).

Campagne nationale contre la double peine Campagne une peine barre ./